Articles Hanf05-w

Publié le 15 février 2014 | par Panta Rei

3

Le chanvre, l’avenir du gi?

Ce n’est pas une nouveauté, l’ensemble de la communauté du jiu-jitsu porte un intérêt important aux gi (il faut dire qu’au prix où on les paye, nous sommes en droit d’attendre de la qualité!). Dans un marché saturé de modèles qui se copient les un les autres, certaines compagnies commencent à penser le gi de manière différente, fondamentalement différente.

En effet, certaines marques comme Submission Fight Co, The Green Gi ou Flow Kimonos proposent actuellement des gi conçus en chanvre (pur chanvre ou alliage chanvre/coton).
Les avantages du chanvre:
– Une résistance supérieure au coton
– Une douceur de tissu difficilement égalable
– Une légèreté du tissu très agréable
– Des propriétés anti-microbiennes natives (très utile lorsque notre passe temps préféré consiste à se rouler par terre)

Alors effet de mode ou réelle innovation?

La rédaction de PantaRei s’est prêté au jeu et a donné sa chance au chanvre. Le modèle de base testé était le « hemp sensation » de Submission Fight Co. Verdict? Fantastique!
Il s’agit, de loin, du gi le plus doux et confortable que nous ayons pu tester (avec le fameux gi Doguera testé dans nos pages, honorable second). Difficile de repasser sur des gi classique après avoir testé le chanvre. Après plus d’un mois d’utilisation intensive, aucun défaut majeur n’a été repéré par rapport au tissu du gi. Bien entendu le confort que tout un chacun retirera du gi sera largement dicté par l’adéquation de la coupe du kimono à sa propre morphologie.

Hemp_Sensation_Gi

Certains observateurs ont avancé l’idée que le gi en chanvre aurait une odeur spéciale, légèrement désagréable, ce n’est pas notre observation. Il faut cependant noter que le Hemp Sensation n’est pas un kimono 100% chanvre mais un alliage 70% chanvre 30% coton afin de pouvoir maximiser les qualités intrinsèques des deux matières.

Dans une conjoncture économique où il n’est pas rare de débourser plus de 120 euros pour un gi, il nous semble judicieux de faire le choix de la qualité en profondeur et d’opter pour des matériaux novateurs, de qualité (et écologiques!).

Il est à noter que le chanvre n’est pas la seule « nouvelle » matière utilisée pour fabriquer des gi, la fameuse marque Lucky gi propose des kimonos réalisés en fibres de bambou, supposées posséder des propriétés anti-microbiennes intéressantes ainsi qu’une résistance aux odeurs de transpiration à toute épreuve.

A tester mais il semble bien que le coton ait de sacrés concurrents prêt à prendre sa place dans le cœur des pratiquants!

Copy-of-FB_Feb_contest1

Tags: , ,


A propos de l'auteur



Retour en haut de page ↑
  • Catégories

  • Archives

  • Articles récents