Test Gi doglosub2

Publié le 10 juillet 2015 | par Panta Rei

7

Revue du gi Doguera « Submissão »

A Pantarei, nous aimons Doguera, jeune marque française créée par des passionnés et pratiquants de jiu-jitsu. Il nous tardait donc de mettre la main sur leurs deux derniers kimonos, ayant utilisé leurs précédents produits sur le terrain pendant de nombreuses sessions agitées (voir notre précédent article sur Doguera ici).

Doguera nous revient donc avec deux nouveaux kimonos aux designs distincts. Aujourd’hui nous allons faire le tour du propriétaire pour le modèle « Submissão ».

 

 

IMG_1184 IMG_1185

 

IMG_1187

Un design élégant et maitrisé. J’ai toujours apprécié les gis blancs pour leur côté sobre et traditionnel, celui-ci est définitivement superbe: sobre tout en gardant une belle originalité par les touches de rouge donnant une belle personnalité au gi.

Ce nouveau kimono made in Doguera est définitivement magnifique, un des plus beaux gis que j’ai en ma possession mais la véritable surprise m’attendait une fois l’armure revêtue!

IMG_1180 IMG_1181Plutôt seyant non? Car oui Doguera nous a concocté une belle surprise cette fois: le kimono est disponible en taille intermédiaire! Pour tous ceux qui sont entre deux tailles ou de gabarit longiligne, Doguera se met à la page des grandes marques internationales et propose des coupes cintrées pour plus de confort pour les combattants n’ayant pas la carrure d’André Galvao! ENFIN! Finis les baggys et les vestes dignes des costumes rembourrés de Père Noël!

La taille testée est un A1L. Elle correspond grosso modo à un A2 classique cintré.

Le résultat: Un confort rarement atteint. J’ai l’impression que ce gi a été taillé selon mes mesures. Exceptionnel.

Je n’aime pas faire de revue de gi sans l’avoir éprouvé en plein cœur de la bataille. Après quelques semaines de tests auprès des mes aimables compatriotes d’étranglement le verdict est clair: ce gi rejoint ma rotation quotidienne et y restera un bon moment.

C’est assez étonnant de voir ce qu’une coupe cintrée implique lors de l’entrainement. En dehors du confort absolu du kimono, j’ai notamment eu la nette sensation que celui-ci se défaisait beaucoup moins souvent, qu’il tenait beaucoup mieux et je ne ressemblais plus à Royce Gracie après chaque round, débraillé de partout. Vraiment positif (et oui ça aide dans la défense de worm guard, je vous vois venir!).

IMG_1186 IMG_1183 IMG_1182

 

Quant aux coutures et à la qualité globale du kimono? Très satisfaisant. Je n’ai pas remarqué de faiblesse particulière au fur et à mesure  des utilisations.

Il m’est arrivé plusieurs fois sur d’autres kimono de rencontrer des soucis au niveau du cordon du pantalon (cordon qui se défait ou lache partiellement). Ça ne semble pas être le cas ici, le tout tient bien et ne semble pas s’user prématurément.

Il s’agit donc clairement d’une réussite totale et d’un kimono que je porterai probablement très régulièrement. Un bon point pour Doguera et une petite fierté de voir que nos français sont loin d’être en queue de peloton en ce qui concerne les kimonos!

Pour vous procurer la bête, une adresse: Unlimited Fightwear

A noter que, d’après le fournisseur, la version blanche testée ici sera de nouveau disponible à la rentrée. Si vous ne pouvez pas attendre, les déclinaisons bleues et noires sont d’ors et déjà disponibles!

A nos amis n’ayant pas la chance d’avoir le gabarit élancé et gracieux de votre serviteur, les kimonos sont également disponibles en coupes classiques. N’hésitez pas à demander conseil au vendeur, il a l’œil pour trouver les tailles correspondant aux différents gabarits le bougre!

Bravo Doguera!

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur



Retour en haut de page ↑
  • Catégories

  • Archives

  • Articles récents